La Gazette du CSF

7 octobre 2013 - 08:45

Récit des U15 par Pierre Savouret

Les Minîmes inventent le beau jeu à la challésienne

En ce dimanche 6 octobre, les Minîmes de Challes-les-Eaux sont allés défier l'équipe de Grignon sur leurs terres, à La Bathie. Sous un ciel voilé de quelques brumes matinales peinant à décrocher des cîmes tarentaises, la température était de 15° au coup d'envoi, le vent NNE de force 0 à 1 et le taux d'humidité de 70% ; bref, de bonnes conditions sur un terrain encore mouillé de la rosée du matin. Le coach Julien avait aligné un effectif d'élite pour ce déplacement périlleux. Une bonne occasion de tester ses joueurs et de bâtir peu à peu une équipe en construction.

Le match démarre à 10h sous les acclamations enthousiastes de spectateurs fervents qui surent combler leur faiblesse quantitative (5 Challésiens et 8 Grignonais) par la puissance de leur organe vocal (très bel organe de Denis Mollier-Loison). Dès l'entame, les Challésiens (maillot vert, short noir, bas verts) donnent le ton et imposent leur rythme aux Grignogniens (maillot bleu, short bleu, bas résille): coup sur coup Juju (dit le canonnier lisboète) trouve deux fois le cadre mais sans tromper le gardien adverse. Les Grignonois répliquent par quelques offensives qui butent sur Hugo ou Guillaume, toujours bien placés ou tombent dans le traquenard du hors-jeu. La maîtrise est challésienne avec Guillaume ou Yohan à la récupération qui lancent Alex à droite ou Raouf à gauche. C'est sur l'une de ces offensives latérales que Juju (dit l'artilleur lusitanien) enfonce la défense et décoche une frappe fulgurante qui est déviée par un bleu et va mourir dans les filets : 0-1 à la 13ème minute.

Les Grignonistes, piqués au vif, réagissent par des attaques dans l'axe, mais l'implacable Max, toujours vigilant, sort à plusieurs reprises et avec succès dans les pieds de l'avant-centre bleu. Solides en défense, les verts posent le jeu et s'impose en milieu de terrain : c'est Nathan qui tient la baraque et distribue les ouvertures pour ses attaquants : Juju encore puis Loris, batailleur comme toujours, puis Yvan (dit le terrible) qui frappent de la gauche, qui frappent du centre, qui frappent de la droite. A la 26ème, Yvan, d'un joli coup de patte des 20 mètres lobe de gardien des bleus et double la mise : 0-2. Deux minutes plus tard, sur une ouverture de Gabi, Juju (dit le bombardier portugais) frappe depuis le coin droit de la surface grignognotte et marque encore : 0-3.

Mais l'adversaire est valeureux et ne renonce pas. Il trouve même la faille sur le flanc gauche d'un tir puissant à bout portant à la 33ème minute : 1-3. Soucieux de laver cet affront, les verts repartent à l'assaut et Alex s'illustre par de brillants débordements suivis d'un centre ou d'une frappe. L'arbitre siffle la mi-temps alors que les Challésiens tiennent bien le match. Julien sait entretenir le feu sacré de la victoire en trouvant les mots d'encouragement qui touchent et les stratagèmes sortis tout droit de son génie footballistique.

Forts de ces recommandations, les Challésiens rentrent sur le terrain pleins de bonnes intentions. Clément a remplacé Raouf à l'arrière gauche et ne laissera rien passer. Puis c'est sur un beau mouvement collectif qu'Alex trouve d'un centre depuis la droite la tête de Loris : 1-4 à la 58ème minute. Les verts continuent à bien construire et Yvan obtient un corner à droite, puis un autre à gauche ; c'est Juju (dit le gunner ibérique) qui le place au premier poteau, Yohan surgit et propulse le cuir au fond des filets d'un puissant coup de boule à la 60ème minute : 1-5. Le déluge d'offensives se poursuit : tour à tour Alex, puis Yohan sur coup franc, puis Nathan mitraillent les cages de l'équipe grignonarde. C'est enfin Nathan qui récupère avec astuce le ballon dans les pieds d'un bleu puis transperce la défense et arme un tir imparable : 1-6 à la 63ème minute; il régale même le public en liesse d'une élégante pirouette.

Il fait chaud dans la surface grignonette ! Gabi manque d'aggraver le score lors d'un cafouillage que négocie bien le gardien bleu. Deux minutes plus tard, ce même Gabi (qui, soit dit en passant n'a pas fini ses devoirs pour lundi) décroise une tête stoppée sur la ligne par le goal. Gabi sort et est remplacé par Raouf mais il rentre à nouveau sur blessure de Loris à la 72ème minute. Juju (dit le pistolero de l'Algarve) expédie une frappe au-dessus du cadre alors que le but s'ouvrait à lui (il semblerait que les effets de sa bringue de la veille commencent à se faire ressentir). Les bleus abattus trouvent toutefois la ressource d'une dernière offensive et frappe le poteau à la dernière minute. L'arbitre clôt la rencontre sur un score sans appel : 1-6 pour les Minîmes de Challes-les-Eaux qui font la fierté de leur Président.

Votre envoyé spécial, Pierre Savouret pour le CSF



Commentaires

Matteo Bordet 7 octobre 2013 20:35

Plein d humour ton texte, c est mieux que notre celebre duo Thierry-Jean Mi Mi :-) et pour infos, après un score comme ça, on les appelle "les grognons" B-)

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 3 Dirigeants
  • 9 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 158 Joueurs
  • 34 Supporters

SUIVEZ NOUS AUSSI SUR LE PROFIL FACEBOOK DU CHALLES SF!!!